Angoulême 2009

Les 19 et 20 juin 2009, la JCE d’Angoulème-Cognac accueillait la 56éme convention nationale de la JCEF. Cette rencontre nationale achève ce 1er semestre de l’année 2009, l’heure des 1ers bilans et le besoin de se ressourcer. Isabelle, François, Jean-Charles et Laurent m’accompagnaient pour représenter Laval. Participer à une rencontre nationale demande un certain effort : se lever tôt et avaler 4h heures de route. 11h30 : arrivée sur zone ; je file récupérer ma pancarte de vote. Laval – 41 voix. J’admets avoir ressenti de la fierté en brandissant cette pancarte. 12 heures : l’espace stand se réveille, la musique résonne. On a 2 heures devant nous pour déambuler dans cet espace, lieu privilégié à la rencontre de l’activité de notre mouvement ; 2 heures pour avaler toute sorte de produit venant des 4 coins de la France (la diététique est laissée au placard), le tout arrosé de blanc, rosé, rouge, cognac…et vodka ! Vous l’aurez compris, assister à une rencontre nationale nécessite un estomac rompu à toute épreuve. 14 heures, début de l’assemblée Générale et de la digestion…..les paupières sont lourdes…..C’est sans compter l’arrivée sur scène d’un homme pétillant d’énergie : Albert HIRIBARRANDO, président national 1986-87 puis président mondial qui nous fera partager ses expériences de président. Martin HIRSH, haut commissaire aux solidarités, animera également l’une des AG consacrée au thème national : les jeunes et les jeunes. Et je n’oublie pas les soirées qui clôturent chaque journée. La magie d’une rencontre nationale, c’est d’en repartir fatigué mais débordant d’énergie avec des souvenirs plein la tête. On en repart avec l’envie de recommencer ; l’occasion nous en est donnée en novembre prochain pour le congrès national à Angers.

Laisser un commentaire